Présidentielle : le RHDP n’exclut pas une candidature de Ouattara évoquant un cas de "force majeure"


© Abidjan.net par PR

Réunion extraordinaire de la direction exécutive du RHDP suite au décès du Premier ministre

Abidjan le 09 juillet 2020. Suite au décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, la Direction exécutive du RHDP a tenu ce jeudi une réunion extraordinaire à son siège sis à la rue des jardins.


Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix ( RHDP), le parti présidentiel ivoirien n’exclut pas une éventuelle candidature du président ivoirien Alassane Ouattara à l’élection présidentielle d’octobre prochain évoquant un « cas de force majeure» après le décès du premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui avait été désigné candidat de cette formation politique.


L’information a été donnée jeudi par Adama Bictogo, le directeur exécutif du RHDP à l’issue d’une réunion extraordinaire de ce parti relative au décès du chef du gouvernement ivoirien.


« La situation est une cause de décès. Comme dans tous les événements, c’est un cas de force majeure et là, c’est clair que nous devons revisiter l’analyse qu’il avait faite à l’époque ( parlant de Alassane Ouattara) et en tant que parti, nous lui ferons part de la position du parti. Le parti se fera fort de faire son analyse et si l’option c’est que ce soit lui ( Alassane Ouattara) ou que ce soit un autre, le parti se fera fort de le lui traduire...tout est possible y compris la candidature de Ouattara », a expliqué M. Bictogo à la presse.


Poursuivant, Bictogo a annoncé un Conseil politique de son parti, « dans les jours à venir » pour désigner un nouveau candidat du RHDP pour le scrutin présidentiel.


« Il y a eu un événement majeur. Le parti va se réunir et va analyser car le contexte, il est nouveau, mais l’enjeu demeure le même. Jusqu’au 1er septembre prochain, il y a beaucoup de temps pour déposer une candidature. Quel est le le candidat qui sied au contexte nouveau qui s’impose à nous? C’est ce que nous allons analyser», a-t-il fait savoir.


Toutefois, M. Bictogo a assuré que le futur candidat du RHDP pour la présidentielle sera un « choix de rassemblement. Nous irons jusqu’au bout et nous allons gagner cette présidentielle », a-t-il soutenu.


Le premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly qui avait été désigné candidat du RHDP pour la prochaine élection présidentielle, est décédé mercredi à Abidjan quelques jours après son retour de Paris où il a subi une intervention chirurgicale au niveau du coeur.


Il y a quelques mois, le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé officiellement son intention de ne pas briguer un troisième mandat et de transférer le pouvoir à une nouvelle génération. Une décision historique qui a été unanimement saluée par l’ensemble de la classe politique ivoirienne et même au-delà.


LB/ls/APA

6 vues

©2020 par l'éléphant déchaîné